UNITE NATIONALE CITOYENNE
Vous êtes ici : Accueil » Libres propos » Cantines et repas sans viande, pense-t-on aux enfants ?

Cantines et repas sans viande, pense-t-on aux enfants ?


Le maire écologiste de Lyon a pris une mesure pour le moins surprenante, surtout extrême : supprimer la viande des repas proposés par la cantine de sa municipalité.

Cette décision, avant tout idéologique et radicale, a mis en colère les agriculteurs locaux, dont l’excellence est remise en compte, et ne répond pas à l’intérêt général, sauf éventuellement celui de promouvoir le carême au sein des écoles. Mais après la suppression des sapins de Noël à Bordeaux, cet argument ne tient pas la route.
La raison présentée par le groupe EELV est de pallier au dérèglement climatique et lutter contre l’obésité. Deux arguments fallacieux sous un faux prétexte et qui ne concernent pas la viande blanche par exemple. La prochaine étape, pour répondre à d’autres idéologies, sera t’elle d’instaurer des menus 100% végans ?

Est-ce que ceux qui se prétendent écologistes pensent à l’intérêt des enfants ? Tout d’abord, nos enfants ne sont pas des cobayes et ne doivent pas subir de régime - ni de cause idéologique - avec les risques sanitaires qu’ils pourront encourir. Mais aussi parce que nos enfants ont besoin de menus nutritionnellement diversifiés et équilibrés. Enfin, certains enfants ne connaissent pas la joie d’avoir des menus incluant de la viande, à leur domicile.

Espérons que le maire écologiste de Lyon revienne sur cette décision et commence à agir pour l’intérêt commun. Il devrait restaurer le bon sens , non cuisiner notre patience.

Ludovic Demathieu


Facebook Twitter Google Plus Linkedin email

Dans la même rubrique

2 novembre 2021 – La politique de l’inculture

12 septembre 2021 – Il faut un colloque Michael Sandel

24 avril 2021 – Rambouillet, trop c’est trop

23 mars 2021 – Non au report des élections

4 mars 2021 – Les jeunes et la laïcité



"La démocratie, c'est le gouvernement du peuple exerçant la souveraineté sans entrave"
Général de Gaulle

"A force de vouloir se passer des Nations, on finira par se passer des peuples"
Philippe de Villiers

"Dire qu'il faut transmettre les valeurs de la République, c'est trop faible : il faut transmettre l'amour de la France."
Jean-Pierre Chevènement

"On commence à parler de populisme lorsque les peuples votent autrement que le souhaiteraient les élites."
Hubert Védrine



Autres citations...



Rejoignez-nous ! Vos adhésions, dons ou actions sont vitales





Contactez-nous



Recevez nos infolettres




Nos partenaires



Découvrez-nous !
"Notre engagement politique plonge ses racines dans notre amour de la France..."




Dernière vidéo sur notre chaîne Youtube


Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
twitter facebook youtube



Votre contact local


Planning de l'UNC

Rechercher