UNITE NATIONALE CITOYENNE
Vous êtes ici : Accueil » Libres propos » Camp du mal et camp du bien

Camp du mal et camp du bien


agrandir

Alors que les médias nous projettent déjà sur un 2nd tour en 2022 entre Macron et Le Pen, confirmant ainsi la nécessité de trouver une 3ème voie gaullienne, vous pouvez compter sur le 1er nommé pour faire appel au front républicain face à l’extrême. Pourtant le RN est extrême par rapport à un autre extrême. Entre la peste et le choléra, se nourrissant l’un de l’autre, qui est le pire ?

Cette situation est d’autant plus détestable qu’elle est nourrie par des personnes politiques et des médias orientant la pensée.

Dans les derniers exemples en date, citons la possible exclusion d’Erik Tegner du parti Les Républicains, pour avoir élaboré « la convention de la droite », prônant - c’est son droit - le dialogue avec le RN et l’union des droites (qui n’est pas la position, rappelons-le, de l’UNC qui œuvre pour le rassemblement des 2 rives). Par contre, le parti LR ne parle pas d’exclusion lorsque certains de ses mentors s’affichent avec le soutien LREM dans le cadre des prochaines élections municipales. LR nous prouve surtout ne pas avoir retenu les leçons du passé et avoir perdu la confiance des électeurs. Imagine-t-on les socialistes quitter le gouvernement lorsque Mitterrand a fait alliance avec les communistes ?
Alors que CNEWS, préservant la liberté d’expression, gagne en parts d’audience sur les débats organisés autour d’Éric Zemmour, le dernier exemple récent concerne l’opposition entre l’hebdomadaire politique « Valeurs Actuelles » et l’émission « la Quotidienne » autour de ses bien-penseurs progressistes, petits marquis de presse et harceleurs comme l’a rappelé Pascal Praud.

Dans un pays démocratique, qui peut se permettre d’interdire la liberté d’expression et d’agir comme un tribunal d’inquisition ? Derrière ce « progressisme » se cache un régime totalitaire où l’affirmation d’idées contraires à ses desseins est interdit, sous peine de d’en devenir l’ennemi public numéro un. De quel droit certains médias ou émissions veulent-ils contrôler le débat pour afficher leur ligne, celle de la moralité, de la repentance, de la diversité culturelle ou inculture, fut-ce à coup de mensonges, tandis que l’identité culturelle des patriotes est devenue nauséabonde ou inadmissible ?

Ces tenants de la police de la pensée (pour reprendre l’expression de Mathieu Bock-Côté), à la couverture médiatique écrasante, considèrent incarner le camp du bien. Vraiment ? Ils incarnent surtout les intérêts des oligarques sans accepter de comprendre que derrière la crise des gilets jaunes se cache le ras le bol de nos concitoyens.

La frontière entre le bien et le mal est parfois infime, l’un accouchant plus que fréquemment de l’autre.

Et pourtant, notre pays est fracturé entre deux excès, deux rigidités, deux emballements mimétiques, comme aurait dit le génial René Girard. Pour ne pas devoir choisir entre les deux, affirmons encore et toujours cette 3ème voie souveraine et démocratique qui nous manque encore tant.

Comme l’a dit Louis XIII : la France a bien fait voir qu’étant unie elle est invincible et que de son union dépend sa grandeur, comme sa ruine de sa division.

Ludovic DEMATHIEU


Facebook Twitter Google Plus Linkedin email


"La démocratie, c'est le gouvernement du peuple exerçant la souveraineté sans entrave"
Général de Gaulle

"A force de vouloir se passer des Nations, on finira par se passer des peuples"
Philippe de Villiers

"Dire qu'il faut transmettre les valeurs de la République, c'est trop faible : il faut transmettre l'amour de la France."
Jean-Pierre Chevènement

"On commence à parler de populisme lorsque les peuples votent autrement que le souhaiteraient les élites."
Hubert Védrine



Autres citations...



Rejoignez-nous ! Vos adhésions, dons ou actions sont vitales





Contactez-nous



Recevez nos infolettres




Nos partenaires



Découvrez-nous !
"Notre engagement politique plonge ses racines dans notre amour de la France..."




Dernière vidéo sur notre chaîne Youtube


Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
twitter facebook youtube



Votre contact local


Planning de l'UNC

Rechercher