UNITE NATIONALE CITOYENNE
Vous êtes ici : Accueil » Libres propos » Syndrome de la femme battue

Syndrome de la femme battue


agrandir

Mes concitoyens sont-ils masochistes ? J’en arrive à le penser car depuis plus de 30 ans les gouvernements successifs se sont couchés aux volontés de l’oligarchie de la haute finance, pas celle du petit entrepreneur qui se bat chaque jour pour maintenir les emplois de ses employés et un revenu de plus en plus restreint du fait des prélèvements sans cesse croissants.

Je parle ici des maîtres du business international, des banques de rayonnement mondial, ces gens-là se foutent de savoir si la France se porte bien ou pas, s’ils ne peuvent pas faire de bénéfices sur notre territoire ils le feront sur un autre, l’argent n’a pas d’odeur.

Nos hommes politiques cupides et serviles qui baissent l’échine devant de telles
puissances, espérant obtenir satisfaction et reconnaissance sont prêts à tout, même à martyriser leur peuple s’il manifeste son mécontentement, ces hommes et femmes là nous ont enfermé dans une Europe dont nous espérions de grandes avancées sociales, environnementales et démocratiques, ils ont fait tout le contraire de ce que nous attendions, ils nous asservissent, nous maltraitent et nous paupérisent. Nous trouvons tout cela normal car nous avons l’illusion que cette Europe scélérate nous protège alors qu’elle nous affaiblit en détruisant tout ce que nous avons construit depuis des années.

Chers concitoyens, réagissez, cessez de croire que demain cela ira mieux, qu’ils ne vous maltraiteront plus, vous savez qu’ils recommenceront dès que nous lèverons la tête. Sommes-nous semblables à certaines femmes battues ?

Une seule solution, s’éloigner de ces êtres malfaisants en sortant de cette Europe des marchands et en recréant une Europe des peuples et des nations indépendantes qui coopèrent entre elles pour se renforcer sans se concurrencer, s’entraider sans se
jalouser.

Le défi des prochaines décades sera de nous armer contre les agressions malignes des businessmen sans foi ni loi.

Libérons-nous de cet esclavage !

Michel Gateau, représentant UNC Bouches du Rhône


Facebook Twitter Google Plus Linkedin email


"La démocratie, c'est le gouvernement du peuple exerçant la souveraineté sans entrave"
Général de Gaulle

"A force de vouloir se passer des Nations, on finira par se passer des peuples"
Philippe de Villiers

"Dire qu'il faut transmettre les valeurs de la République, c'est trop faible : il faut transmettre l'amour de la France."
Jean-Pierre Chevènement

"On commence à parler de populisme lorsque les peuples votent autrement que le souhaiteraient les élites."
Hubert Védrine



Autres citations...



Rejoignez-nous ! Vos adhésions, dons ou actions sont vitales





Contactez-nous



Recevez nos infolettres




Nos partenaires



Découvrez-nous !
"Notre engagement politique plonge ses racines dans notre amour de la France..."




Dernière vidéo sur notre chaîne Youtube


Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
twitter facebook youtube



Votre contact local


Planning de l'UNC

Rechercher