UNITE NATIONALE CITOYENNE
Vous êtes ici : Accueil » Libres propos » Un discours inutile ?

Un discours inutile ?


agrandir

Si j’ai été agréablement surpris par le discours d’Emmanuel Macron au sujet (seulement) du patriotisme républicain, de l’unité, de la défense de nos institutions, de notre police et de notre histoire, il n’en reste pas moins que ce discours était inutile.

Pour en revenir sur le point ci-dessus, il remet en question ses ministres de l’intérieur et de la justice, ainsi que ses propres paroles tenues il y a quelques mois. Rien de surprenant dans la politique du "en même temps", attendons que les actes suivent.

Plusieurs points de désaccord subsistent.

Tout d’abord Emmanuel Macron s’est attribué des bons points, une autosatisfaction alors qu’il fut loin d’être stratège et inaudible dans la gestion de la crise sanitaire ; un discours toujours inaudible hier entre les annonces sur la scolarité et les non-annonces sur la culture ou le tourisme.
De plus, il parle d’indépendance et de souveraineté européenne. 2 concepts opposés. Seule la souveraineté nationale permet à la nation d’être libre, autonome et indépendante. Elle n’interdit nullement la coopération envers d’autres états. L’indépendance industrielle passe par un protectionnisme économique, la défense de nos fleurons stratégiques et la réindustrialisation sur l’ensemble du territoire, loin de la politique prônée par Emmanuel Macron.

Enfin, autosatisfaction liée au plan de relance européen, refusé ce jour par certains pays du Nord. L’Union européenne d’Emmanuel Macron n’est pas solidaire. Nous allons payer, nos enfants et petits-enfants aussi, durant des décennies, ce plan de relance (MES). Sans augmentation d’impôts ? J’en doute. Nous avons constaté les conséquences du MES en Grèce.

Enfin, combien de vies auraient été sauvées, les chiffres parlant d’eux-mêmes, combien de moyens auraient été alloués à la santé publique et à notre économie avec une politique différente, pas celle austère et ultralibérale portée par notre Président et l’Union Européenne ?

Nous allons être frappé de récession économique au sein d’un État de droit qui a disparu. Je ne vois pas alors comment l’autosatisfaction peut être de mise.

Ludovic DEMATHIEU


Facebook Twitter Google Plus Linkedin email


"La démocratie, c'est le gouvernement du peuple exerçant la souveraineté sans entrave"
Général de Gaulle

"A force de vouloir se passer des Nations, on finira par se passer des peuples"
Philippe de Villiers

"Dire qu'il faut transmettre les valeurs de la République, c'est trop faible : il faut transmettre l'amour de la France."
Jean-Pierre Chevènement

"On commence à parler de populisme lorsque les peuples votent autrement que le souhaiteraient les élites."
Hubert Védrine



Autres citations...



Rejoignez-nous ! Vos adhésions, dons ou actions sont vitales





Contactez-nous



Recevez nos infolettres




Nos partenaires



Découvrez-nous !
"Notre engagement politique plonge ses racines dans notre amour de la France..."




Dernière vidéo sur notre chaîne Youtube


Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
twitter facebook youtube



Votre contact local


Planning de l'UNC

Rechercher