UNITE NATIONALE CITOYENNE
Vous êtes ici : Accueil » Libres propos » Vers une fin du service public ?

Vers une fin du service public ?


agrandir

L’Etat vient d’annoncer la vente des aéroports de Paris, pourtant bénéficiaires, pour 8 milliards à des entreprises privées. Il va en être de même, à la demande de l’Union Européenne, des barrages hydroélectriques. D’autres entreprises devraient suivre autour du projet libéral souhaité par Emmanuel Macron.
Une fois de plus, l’Etat préfère se débarrasser de nos bijoux de famille sans se demander si l’action est viable, mais tendant à diminuer le rôle de l’État au profit d’un internationalisme affairiste et financier. La privatisation de nos autoroutes, pour une bouchée de pain, a clairement montré l’erreur de cette cession (sur leur gestion par exemple) de celles-ci et le racket subi par les automobilistes. Se débarrasser ou brader nos fleurons va à l’encontre même d’une politique économique réfléchie et stratégique démontrant notre essor et notre épanouissement national.

En parallèle de cette vente, l’Etat prévoit dans sa réforme constitutionnelle un droit à la différenciation des compétences entre les collectivités territoriales d’une même catégorie. Par cette expérimentation contraire au principe d’égalité entre nos collectivités, un coût de canif est porté dans le principe d’indivisibilité ou d’unicité de notre République.

Enfin, si les fonctionnaires des collectivités territoriales subissent des mutualisations sans concertation, sans réflexion aboutie et ôtant de la proximité citoyenne, les agents des 3 fonctions publiques vont être assujettis à un nouveau dispositif indemnitaire de référence appelé RIFSEEP (Régime indemnitaire tenant compte des fonctions, des sujétions, de l’expertise et de l’engagement professionnel). Si ce régime se voulait équitable pour une meilleure lisibilité et mobilité des fonctionnaires, il se montre dangereux en renforçant les inégalités et les individualisations des rémunérations. Il va diviser les agents d’un même grade, tout en bloquant le salaire net des agents dans leur avancée d’échelon et leur évolution de carrière. Nous pouvons de ce fait y voir une contrainte supplémentaire sur le pouvoir d’achat et une volonté, de la part des fonctionnaires de ne plus avoir envie de travailler. Tout le contraire de la récompense par le travail. Si Gérald Darmanin parle, sans vraiment le définir, de remettre le salaire au mérite, ne perdons pas de vue l’essence même du service public et des devoirs de l’Etat : un devoir de sécurité, de justice, d’éducation, d’accès aux soins, de transports…

En l’état des choses, de plus en plus de fonctionnaires cherchent du travail dans le privé. Une volonté clairement affichée par de nombreuses collectivités territoriales qui ne souhaitent préserver que certains cadres pour encadrer des marchés publics d’ordre privé et d’ouvrir la gestion des compétences à l’externalisation. Bien qu’un allègement du mille-feuilles administratif soit nécessaire (développement prévu autour d’une future publication sur l’aspect communal), rajoutons la volonté de l’Etat de privatiser, il s’agit purement et simplement de la mort progressive du service public ou du service de proximité au profit des lobbies.

Ludovic DEMATHIEU



"La démocratie, c'est le gouvernement du peuple exerçant la souveraineté sans entrave"
Général de Gaulle

"A force de vouloir se passer des Nations, on finira par se passer des peuples"
Philippe de Villiers

"Dire qu'il faut transmettre les valeurs de la République, c'est trop faible : il faut transmettre l'amour de la France."
Jean-Pierre Chevènement

"On commence à parler de populisme lorsque les peuples votent autrement que le souhaiteraient les élites."
Hubert Védrine



Autres citations...



Rejoignez-nous ! Vos adhésions, dons ou actions sont vitales





Contactez-nous



Recevez nos infolettres




Dernières brèves

Totalitarisme...

Affaire Benalla

Illusions européennes

Richard Ferrand au perchoir

Pleins pouvoirs à l’administration



Découvrez-nous !
"Notre engagement politique plonge ses racines dans notre amour de la France..."




Dernière vidéo sur notre chaîne Youtube


Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
twitter facebook youtube



Votre contact local


Planning de l'UNC

Rechercher